Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 19:06

  Travail réalisé sous la direction d'un charpentier pro

 

 

La structure bois repose donc sur les 14 plots béton.

Elle sera montée avec trois techniques différentes. La principale sera du poteau poutre. Ensuite une deuxième structure, ressemblant à la technique autrichienne ou GREB sera montée pour maintenir les bottes de paille. Enfin, les pignons de l'étage seront montés suivant une technique de type ossature bois mais avec des montants plus faibles en profondeur et un deuxième cadre intérieur. Bon, il y a des raisons pour ces différents choix. J'expliquerai plus tard.


N'ayant pas les connaissances suffisantes pour monter la structure bois, nous travaillons avec un artisan charpentier qui a bien voulu m'accepter comme "apprenti".
Dans leur corporation, le maitre est parfois appelé le: "singe" (lui) et l'apprenti qui a besoin du singe pour apprendre est le "lapin".  donc moi!!  Bizarre, mais amusant! Il semble que l'origine de nom vienne que l'apprenti doit courrir ici ou là comme un lapin pour chercher les outils et ce qui manque. Il doit aussi ouvrir en grand ses yeux et ses oreilles pour apprendre.

Notre contrat  me permettera donc d'apprendre énormément, et de bien apprendre.

Nous avions stipulé au charpentier que nous voulions une dalle bien structurée, des raccords de poutres bien fait.

Nous voulions également du douglas hors aubier, sachant que malgrès tout il y en aurait un peu. Effectivement  à la première livraison il y avait de l'aubier, beaucoup trop d'aubier à mon goût. Certaines pièces comportaient plus d'aubier que de duramen! Résultat, retour de la moitié du bois chez le fournisseur de bois.
 


La dalle a été correctement faite.


Le conseil que je donne, c'est d' être très très exigeant, voir pénible sur la qualité du bois. 

Beaucoup de fournisseurs de bois ou scieur disent qu'ils ne savent pas fournir du bois sans aubier. Je pense qu'ils ont pris de mauvaises habitudes, peut ètre dans une recherche de rentabilité.
Donc, soyez très clair sur ce point avec votre scieur. Si vous ne souhaitez pas d'aubier, dites le lui et dites lui également que le bois qui ne répondra pas à vos attentes sera retourné

Le coût du bois sans aubier est d'environ 500€ le m3. Celui avec de l'aubier est d'environ 350€ le m3.  Pour 20 m3 la différence est de 3000€. 
Pour moi, c'est sur ce genre de post qu'il ne faut pas chercher économiser.




Je reviens sur l'aubier avec deux petites photos.

Dans les liteaux de toiture, il y en avait dans les 1100ml quelques pièces qui avaient de l'aubier. Le bois a du trainer longtemps dehors pour ètre attaqué ainsi, mais c'est intéressant de regarder comment vieillissent l'aubier et le duramen.


DSCN1540
DSCN1544
DSCN1545



Revenons à nos moutons




                        

                         Le bois avec aubier. Retour au fournisseur.



                         Bois sans ou avec peu d'aubier.





Allez, il faut se lancer, au boulot!



Pour la dalle nous aurons deux types de coupes pour relier les poutres maitresses. Des coupes dites à "sifflets désaboutés" et des coupes dites à "mi-bois" Nous utiliserons également quelques équerres.


Coupe à sifflet désabouté:  la longueur de cette coupe en diagonale fait environ 1,5 fois la hauteur de la poutre, ou bien, environ 2,5 fois la hauteur de poutre si l'on va de pointe à pointe.




Coupe des abouts. Cette coupe fait 5cm de profondeur




Coupe de la diagonale




 




La coupe une fois finie



Deux poutres de rive mises bout à bout.




Coupe à mis bois: ce type de coupe est pour les angles




vue d'ensemble


Je signale en passant que les données techniques que je vous donne correspondent à notre construction et seraient peut ètre différentes pour une autre construction.
Je les donne à titre d'indication.
La ceinture, je crois que l'on dit poutres de rives, est constituée de poutres de section 300x100mm. Les poutres centrales (300x100mm également) qui forment une croix sont doublées afin d'obtenir une dalle bien stable qui ne donne pas un effet de flottement ou de ressort quand on se déplace dessus.



En dessous j'indique la taille des pointes utilisées. C'est simple, mais quand on part de rien, c'est encourageant de trouver ce genre de petites informations

Sous chaque solives il y a une pointe de 140. entre chaque pointe de 140 il y a une pointe de 90. Les pointes de 70 ont été utilisées pour préfixer les tasseaux sur les poutres. Les tasseaux avaient tendance à se fendre un peu lorsque les 140 s'enfonçaient. Un pré-perçage des tasseaux  avec un petit forêt d'environ 3mm à réglé l'affaire. L'espace entre deux solives varie de 39 à 41cm. Les bottes de paille qui viendront entre feront 45cm





Les solives (250x45mm), en appui sur les tasseaux de (100x40), sont fixées sur les poutres maitresses par pointage. Une pointe de 140  à travers la poutre maitresse et quelques pointes torsadées de 90 lardées.


Chaque solive est entaillée de 50  pour se poser sur le tasseau de 140.




Deux tasseaux de 50x50 sont fixés sur chaque solives par pointes de 70 et de 90 torsadées. Les panneaux de fond de caisson seront posés sur ces tasseaux.

vue de solives et des tasseaux pour l'OSB de fond de caissons.



Afin d'éviter le soulèvement de la maison quand le loup soufflera dessus, des équerres fixent les poutres maitresses aux plots béton. Une équerre
par plot.  Les équerres sont scellées par des chevilles à expansion M12-75.
Des morceaux de bande d'arase sont interposés entre le bois et le béton. Le futur bardage bois recouvrera ces équerres et débordera des plots béton. Tout sera à l'abri de la pluie.
Petit truc en passant Il ne faut pas mettre de rondelle plate acier entre l'écrou et la platine: avec le temps le boulon se dévisserait. Ou alors mettre une rondelle frein.
Attention, La cheville ne doit pas ètre trop près du bord du plot béton car il y a risque d'éclattement. Il faut respecter l'espace pour le cône d'explosion. Le cone d'explosion de la cheville est l'espace de béton que celle ci fragilise quand elle est mise en place.


mise en place d'une cheville à expension.



Une fois les tasseaux fixées sur les solives, il faut  rigidifier ces dernières.  Pour celà il faut entretoiser. Trois entretoises par caisson.


Bien vérifier que les solives n'aient pas de voile et soient en appui contre l'entretoise. Prendre un sert joint pour que chacun prenne sa place, et ensuite clouer à la pointe de 90 torsadée.

3 ou 4 pointes en façade d'entretoises, et deux en travers des solives vers l'entretoise.
L'entretoise du milieu sera mise en place une fois les fonds de caissons posés.

 


Retour d'expérience:

 

Je n'ai pas eu besoin de mettre l'entretoise du milieu car la paille mise en isolation étant tassée, contreventait largement les solives.

 


 





Vue des entretoises bloquant les solives en bout de caissons.


Et voilà, une belle dalle bien stable, bien finie. Une semaine de travail à deux !
Solidité et stabilité testées et approuvées par les enfants ;-).





l'escalier extérieur:

 

Afin d'accéder à la dalle, j'ai fait un escalier tout simple.

 

Les planches utilisées font 120 cm x 25cm x 4cm


 

En premier il faut prendre quelques cotations.


-La hauteur sol-sol : C'est la hauteur que l'on doit monter. que j'avais était d'environ 70cm.

( 40cm de plots et 30cm pour les poutres)

-Le reculement, c'est la  distance horizontale séparant le point de départ et le point d'arrivée de l'escalier.  Je suis parti sur un reculement de 95cm. Plus la distance est réduite et plus la pente est raide.  

 

Ensuite il faut définir le giron et la hauteur de marche;

le giron c'est la distance horizontale séparant les nez de deux marches consécutives moi j'ai 24cm

ma hauteur de marche est de 18,5cm 


Voici un petit programme sympa ici pour les calculer.

 

 

escalier-001.jpgplan de mon escalier extérieur

 


 

DSCN1163.JPG

  et voici la réalisation .

 

 

Environ deux mois plus tard:

Après avoir mis la maison hors d'eau, nous avons fermé les caissons de dalle de rdc. Nous avons utilisé des panneaux d'OSB 8mm qui ont été agraffés à l'agraffe de 40mm au tasseaux précédement posés.
Nous avons mis un cordeau de colle PU, la colle qui pue afin de supprimer tout éventuel passage d'air et empècher nos amis les ptites bètes de passer.


lDSCN1468 les plaques ont été coupées dans le sens de la largeur. moins de chutes ainsi.

a

Maintenant, il n'y a plus qu'a isoler.  La suite est donc dans le chapitre "isolation paille"
ici




L'isolation est finie. Il faut fermer les caissons.

La mise en place des plaques d'osb n'a pas été facile car la paille, une fois les ficelles des bottes  coupées, gonfle rapidement.

Nous avons posé les plaques d'osb à l'avancement. Nous dévissions les plaques mises temporairement, coupions la ficelle des bottes, déroulions le fein vapeur, puis vissions les plaques d'osb.

DSCN0633l'osb mis à droite, le frein vapeur à gauche


Les plaques d'osb étaient des dalles plancher rainurées du meme type que celles que j'ai utilisées pour la dalle d'étage
de l'OSB 4/BAU sans phormaldéhyde (2500x 625X18) de chez chronopan
. Ces plaques rainurées s'enquillent aisément les unes dans les autres si la surface est bien plane. Avec la paille ce n'était pas le cas.

 
Pour faciliter la pose des plaques, une des solutions aurait été de mettre le frein vapeur puis de mettre des tasseaux 4x4 ou 5x5 perpendiculairement aux solives tout les 40cm et de visser les plaques d'osb rainurées sur ces tasseaux. Cependant
il me semble que la paille n'aurait pas été aussi compressée et aurait perdu de sa densité.


Pour mettre les dalles comme nous l'avons fait, il a fallu utiliser des vis 5x90. Des vis plus courtes 4,5x60, prévues pour fixer les plaques d'osb ne tiraient pas assez ou n'étaient pas assez longues pour attraper les solives !!

Pour mettre les dalles, il fallait mettre la languette dans la raynure de la dalle voisine, monter sur la dalle pour écraser la paille et visser. Si l'on avait coupé les ficelles trop tôt, il fallait ètre deux personnes de plus de 80kg pour pouvoir appuyer suffisament sur la plaque pour que les vis arrivent à accrocher dans les solives.



DSCN1642vue de la dalle rdc finie


Finalement, je pense que, même si la pose de ces plaques n'a pas été facile, c'est un bon choix. Le résultat est surprenant de rigidité. Rien n'indique que nous sommes sur une dalle bois. Pas de flottement, c'est stable, ca ne résonne pas. Honnètement, je suis très content de la dalle. C'est vraiment bien!
Voici une autre dalle du même type mais plus épaisse. ici



Depuis que j'ai mis l'osb, il y a eu beaucoup d'eau à passer sous les ponts. les cloisons ont été faites remplies.....

Enfin, je suis donc a poser le fermacell sol.

Il n'y a pas grand chose à dire sur la pose du fermacell sol. Son but est de creer une dalle flottante afin que je puisse mettre de l'ardoise au sol. La dalle bois pourra "bouger" cela n'affectera normalement pas mon ardoise.

Le fermacell sol est de deux types. Avec ou sans bande résiliante. Moi j'ai pris avec. Le fibre de bois permet de rattraper les irrégularités du bois, et c'est aussi un isolant.


20120214_114526.jpg

Le fermacell sol se pose comme un parquet. On commence d'un bout , et quand on arrive à l'autre bout, on revient commencer une nouvelle ligne avec la chute de la ligne précedente.
Voici ici le guide de pose

Les plaques sont collées et vissées entre-elles. C'est une colle pas très écologique. Les vis sont du même type que celle du fermacell de cloison, mais un peu plus courtes: 3,9x19.

20120214_141842.jpgbidon de colle à double sorties

20110908_100044.jpget les vis..

Il arrive parfois que l'on a une grande chute que l'on aimerai bien utiliser. Pour cela il suffit de scier à la scie circulaire la languette manquante.

 
20120214_114504.jpgIci j'ai supprimé les deux couches inférieures.

On fait sauter le morceau en trop .

20120214_113453.jpg
Ici c'est la couche supérieure que j'ai enlevé

il ne reste qu'a nettoyer le restant de colle

20120214_113523.jpg

Et voici une fois en place.

 20120214_115352.jpg


Cette façon de découper les plaques de fermasell sol , m'a permis de réaliser des seuils de portes et de portes-fenètres démontables même quand l'ardoise sera collée.
Vu les soucis que j'ai eu avec les angles non-étanches des dormants de menuiseries ici , je voulais pourvoir accéder (au cas ou) dans le futur à mes huisseries sans tout casser.
Donc tous les entourages des huisseries sont démontables.
Pour le sol voici comment j'ai fait mon truc

20120215_182109.jpg

J'ai mis face à face les languettes des plaques de fermacell sol. Une fois l'ardoise collée, la profondeur de cette espace sera de 2,2cm, et sa largeur de 11cm environ. J'y visserais une planche de chataignier et le tour sera joué.


Le collage de l'ardoise sur  le fermacell ne pose pas de soucis. Il faut utiliser une colle adaptée aux dalles bois. Vu la taille des carreaux, il faut faire un double encollage, c'est à dire que l'on met de la colle sur l'ardoise et sur le sol.
J'ai utilisé une spatule avec des dents de 4mm.

L'ardoise demande plus de temps qu'une pose de carellage, car toutes les coupes se font à la meuleuse. 

Pas besoin d'acheter une scie spéciale, la meuleuse fait très bien l'affaire, mais il vaut mieux faire ses coupes à l'extérieur vu la poussière que cela produit.

Voici une bonne video expliquant la pose de carellage.


Mais bon, c'est tout de même plus facile à dire qu'a faire.

20120524 115249
Les premiers carreaux posés en quinconce avec des croisillions de 3mm

A mon goût, la plus belle pose pour l'ardoise est une pose sans joint, mais je n'ai pas pris le risque en cas de mouvement de la dalle.
Sur les périphéries, pendant la pose, j'ai utilisé mousse afin de ne pas mettre de la colle à carellage dans l' espace de dilatation  qui fait environ 4/5mm.


20120615_102934.jpgJoint en mousse en bord. Les carreaux font 40cm/40cm


 20120605_085328.jpg
Une fois l'ardoise collée, j'ai enlevé le joint périphérique et ai rempli l'espace obtenu par un cordeau de silicone.


20120615_101712.jpg
Ainsi cela reste souple, et empèchera tout passage d'eau vers la dalle lors des nettoyages.


J'ai ensuite découpé à la meuleuse les plaintes


20120621_114248.jpget tout n'est pas là


et les ai collées en mettant dessous des croisillons d'épaisseur 3mm.

20120621_145820.jpg

Avant de remplir ce joint mis un scotch à peinture afin de ne pas barbouiller l'ardoise de colle .
Pour remplir ce joint, j'ai utilisé une colle souple mono composant que l'on utilise pour réaliser les ponts de bateaux. Ca devrait résister au passage de serpillière.

20120627_180141.jpg 
 
Il me reste plus qu'a enlever le papier et à découper au cutter le trop de colle.
Après cela j'ai réaliser les joints de carreaux avec une colle à carrelage spéciale dalle bois.

Au niveau des seuils de portes et portes-fenètresca donne ceci;

 20121116_111047.jpg 
Une  planche de chataignier est vissée dans le fermacell. Pour assurer le joint entre l'ardoise et le bois,
J'ai mis de la bande expensive illmod300 en fond de joint, et de la colle MS polymère comme joint. C'est parfait

20121113_115052.jpg
  j'utilise du scotch à peinture pour avoir des joints propres


Au niveau du seuil de porte, c'est le même type de joint.
L'ensemble ardoise et bois recevront l'huile dure auro.
Je me rends compte que j'utilise à ce niveau de la construction de nombreux produits issus de l'industrie pétrochimique. Je me suis posé la question de coller les ardoises à la chaux, de réaliser les joints également à la chaux, mais ne sachant pas comment tout cela se comporterait avec le temps, je n'ai pas osé.
Si quelqu'un l'a fait, merci  de me tenir au courant afin d'alimenter le moulin à idées.
Après il a fallu nettoyer parfaitement l'ardoise et passer deux couches d'huile dure.
L'huile est une huile de marque Auro achetée en Allemagne car, comme la peinture beaucoup moins chère qu'en France et avec le port gratuit!

J'ai acheté l'ensemble ici https://www.gesundwerk.de

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------t.
Partager cet article
Repost0

commentaires

T

J'y reviens toujours à ce blog. Vos infos sont simples et claire. Merci beaucoup pour le partage de votre expérience, cela m'a été (et va encore m'être) fort utile pour mon projet de maison
paille.
Répondre
D


Merci pour le commentaire. et c'était le but de partager.


kenavo


dider



L

Le Fermacell fut mon amis. Mais après 2 palettes installées je ne l aimais plus. Il est a nouveau mon amis. Blague à part, elle font quelle longueur tes solives de dalles? Merci Ludo


Répondre
D


Ben je vois que tu connais le fermacell!  c'est long et pénible et il faut ètre minutieux. Mais le resultat est correct. Enfin, ça ne vaut pas une belle cloison
en terre. je sais j'ai les deux l'une a coté de l'autre.


Pour les longueur de solive, c'est 3,35 de longueur.


 


kenavo


 


dider



R


Bravo, c'est le site le plus détaillé que j'ai pu trouver sur internet(une vrai fiche castorama).je suis moi même en train de préparer la construction de ma maison (isolé en paille si je peux car
je tombe sur une très mauvaise année) dans le morbihan.J'entre maintenant dans une phase plus avancé de mes plans(ça fume).Je construis moi aussi ma maison sur plots et j'appécies
particulièrement ta méthode et aussi le retour d'expérience.Donc du coup question. A l'usage penses tu que 20 centimètres d'épaisseur de paille suffisent à bien isoler ta dalle en bois? j'étais
parti pour plus épais mais c'est vrai que ça fait une sacré dalle. Voila bonne continuation à toi et à ta famille et merci de m'éclairer si tu as 5 minutes.  richard



Répondre
D


Mont a ra mad?


Merci pour le mot. Pour l'épaisseur de la dalle et 20cm de paille, je ne peux donner qu'une impression.  Ce que je constate, c'est que la maison, est super bien
isolée.


Il manque pour l'instant un peu de d'inertie. Je le ressents quand le soleil frappe les baies vitrées. mais je vais bientot mettre de la terre dans les cloisons du
rdc et des carreaux d'ardoise au sol.


Pour en revenir à la dalle et sa paille, je pense que c'est un bon compromis. De la ouate aurait fait aussi bien voir peut ètre mieux sur un pont de vue isolant.
Elle aurait été plus facile à mettre.  Par contre d'une point de vue contreventement, le fait d'avoir mis de la paille bien tassée, joue dans la stabilité de la dalle. c'est solide. ca ne
flotte pas, Quand on marche dessus, c'est agréable. 


Puis je vais rajouter ensuite le fermacell de sol (1cm de laine de bois et 2 cm de fermacell) et ensuite 1cm d'ardoise, je pense que ca fait une dalle
correcte.


J'ai un ami qui pense egalement mettre de la paille en dalle. lui va utiliser des poutres en I et mettre 35 cm d'épaisseur.


Setu ha kenavo


 


 



M

Merci pour la réponse Actuellement nous sommes sur du vide sanitaire et pour notre deuxième maison je recherche une solution plis facile. Ce sera donc les plots. Ludo


Répondre
D


il existe aussi la solution de monter des murs parrallèles. Mais il faut savoir monter des murs de parpaings.


kenavo


dider



B


Bonjour,


 


Félicitation pour votre construction.


 


Je me posais une question car je dois faire la même chose dans le morbihan. Le chois des plots en béton permet de régler le problème de l'aération mais n'est t-il pas aussi un moyen d'utiliser
moins de béton qu'avec un vide sanitaire et par la même occasion de faire des économies. Aviez vous fait un calcul entre le coût du vide sanitaire et les plots?


Merci


 


Ludovic



Répondre
D


Mont a ra mad


Je nai pas calculé la différence de coût entre vide sanitaire et plots.Je pense que l'on consomme moins de béton avec des plots. je dis : " je pense".


Pour un vide sanitaire il faut faire un béton de propreté en fond de fouille, puis monter un certain nombre de rangées de parpaings puis le chainage,


Ici, ce sont de gros blocs de béton.


Ce qui m'intéressait, c'était l'aération et la facilité de mise en oeuvre du systeme. Mon terrain étant spongieux en hivers, Il ne fallait pas d'humidité. Lors de
missions d'intérim j'ai vu sur des chantiers de lotisseurs, la flotte parfois et l'humidité presque tout le temps s'accumuller dans les vide- sanitaires. d'ou le choix des plots;


Et pour l'instant, je suis très content du résultat. N'hesites pas à monter voir si celà vous intéresse.


ken ar c'hentan


dider